La plume à Loup

La Plume à Loup est un tiers-lieu en cours de création à Attin, petit village d’environ 700 habitant.e.s situé à côté de Montreuil-sur-Mer. Le nom a été choisi en référence à cette petite légende.

Un lieu pour y faire quoi ?

Etant donné l’espace de nombreuses choses sont imaginables. Cela dépendra des énergies disponibles et des personnes souhaitant s’impliquer dans le projet. Le besoin d’un espace de coworking pour accueillir des gens souhaitant venir travailler au vert et des personnes proches du lieu s’est déjà fait ressentir.

L’enjeu étant bien évidemment de se mettre en lien avec les dynamiques existantes à côté d’ici et que La Plume à Loup soit complémentaire. Une petite liste non exhaustive d’acteurs rencontrés : Le Grand Bain et les Bobos à la ferme qui se situent tout à côté d’Attin, à la Madelaine-sous-Montreuil, le projet De Rives en Rêves qui se monte actuellement à Rumilly à 25 minutes de Montreuil, et qui s’inscrit dans le mouvement de la Suite du Monde, la maison des faiseurs à côté de Berck

Un enjeu de propriété partagée

Le bien a été acheté en SCI pour permettre la mise en place d’une dynamique de propriété partagée où une “association foncière” devient propriétaire de tout ou partie. L’enjeu est de faire que la partie dédiée au tiers-lieu soit gérée en commun n’appartienne plus à des individus mais à une association. 

Côté travaux

Un espace pour recevoir du monde est déjà aménagé et utilisable (voir photos et tarifs)

Une grande grange d’une centaine de mètres carrés au sol est en cours de rénovation. Un chantier de mise hors d’eau a été réalisé en décembre 2019.
Cet espace dispose d’une très belle hauteur sous plafond et pourra donc être modulable et accueillir de plus grands groupes, des résidences, etc.

En 2020, différents chantiers participatifs pour travailler sur l’isolation des murs et du sol auront lieu

Et les sous sous 😅?

Afin d’aller dans d’une propriété partagée et de permettre la rénovation de certaines parties du bien avec des matériaux écologiques, l’idée est permettre à des personnes d’investir de l’argent dans le lieu sous différentes formes.

Cette démarche est inspirée de lieux mettant déjà en oeuvre ces méthodes de propriété partagée, notamment l’habitat partagé Ekoumène en Bretagne dont les statuts ont beaucoup inspiré La Plume à Loup.

Les détails et modalités de participation seront partagés au premier semestre 2020